Pseudonyme
Mot de passe
Connexion

Biscuits à l'ammoniaque de Germaine gloutnez

A+ a-
Ces biscuits se conservent plusieurs mois, ils deviennent meilleurs en vieillissant. On emploie du carbonate d'ammoniaque et on le trouve dans les pharmacies sous forme de poudre.

3 oeufs
2 tasses de sucre
½ tasse de beurre
½ tasse de graisse
1 tasse de lait
2 c. à table de carbonate d'ammoniaque
Sel, farine à tout usage

Battre les oeufs avec le sucre; ajouter le beurre et la graisse fondus.
Dissoudre l'ammoniaque dans le lait.
Ajouter de la farine en alternant avec le lait.
Quand la pâte a une bonne consistance, la mettre sur la planche, et la fraiser, c'est-à-dire, la travailler avec un peu de farine.
Elle doit être ferme.
Abaisser à 1/8 de pouce d'épaisseur, couper à l'emporte-pièce, mettre sur une tôle graissée et faire cuire environ 5 minutes, au four à 400°F.
Placer la tôle dans le haut du four.
Dès que le tour des biscuits est doré, les retirer, les déposer sur un treillis, les laisser refroidir avant de les ranger dans les boîtes.

Source : Le club bon appétit avec Germaine Gloutnez, 1968 no 2)

Mireille

Commentaires des usagers:

Je viens de faire la revue de tout les biscuits.........pardonnez mon ignorance mais des biscuits à l'amoniaque......çà me fait froid dans le dos....qu'en est-il de ces biscuits?
midamay

recette `a essayer sans hesiter!!
le carbonate d'ammoniaque apporte 1 croquance inimaginable aux biscuits!!!
grazi
Source: Germaine gloutnez
Recette # 13959, crée le 2005-03-16 00:00:00 , Vu 4521 fois
livre de recettesAjoutée au livre de recettes de ces cuistots

Vins Suggérés

Vins Rouges

Vins Blancs

Vins Rosés

0 Commentaire

Commenter la recette


Facebook

Type de recherche
Mots à inclure Mots à exclure

Recette Essayée

À refaire

1 cuistot a aimé
0 cuitot n'a pas aimé
0% la referaient

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Recette en double, incomplète, droits d'auteurs, ou autre motif. Décrivez en détails la raison de votre alerte.