Pseudonyme
Mot de passe
Connexion

Courge spaghetti et sauce à la viande «ragù» de Beaubarbu

Beaubarbu
Par Beaubarbu Aucune photo
A+ a-
On trouve toutes sortes de courges sur nos étals en ce moment. Les prix sont excellents. Hier, j'ai cuisiné avec une courge spaghetti. C'est le temps d'en profiter et de les apprécier en accompagnement avec notre sauce préférée.



Courge spaghetti et sauce à la viande «ragù»

Ingrédients:

1 grosse courge spaghetti (sans taches verdâtres)
15 ml (1 c. à soupe) d'huile d'olive
1 grosse gousse d'ail, pelée, dégermée et hachée
15 ml (1 c. à table) d'herbes salées
5 ml (1 c. à thé) d'épices du chef (à défaut: du poivre moulu grossièrement)

Préparation:

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Nettoyer rapidement la courge en la passant sous un jet d'eau. Bien l'essuyer. Couper la courge spaghetti en deux sur la longueur. Retirer les graines et gratter l'intérieur pour retirer les filaments. Avec un couteau, faire de petites entailles sur la pelure des demi-courges.

Placer les deux morceaux sur une plaque de cuisson recouverte de papier aluminium. Pour les premières 25 minutes de cuisson, placer les moitiés de la courge côté cavité vers la plaque. Placer au four.

Durant ce temps, mélanger dans un petit bol, l'huile d'olive, l'ail haché, les herbes salées et les épices du chef.

Retirer la plaque de cuisson du four. Retourner les morceaux de courge spaghetti. Badigeonner l'intérieur des cavités avec le mélange d'huile, d'ail et d'assaisonnements. Placer au four pour un autre 25 minutes.

Retirer du four. Laisser reposer quelques minutes. À l'aide d'une fourchette, défaire la chair de la courge de façon à obtenir de longs filaments. Au besoin égoutter. Moi, j'aime la courge spaghetti «al dente» et 45-50 minutes de cuisson suffisent amplement.

Servir la courge spaghetti nappée d'une délicieuse sauce à la viande. Garnir généreusement de parmesan râpé et de persil (ou basilic) frais. Voici la recette de la sauce que j'avais préparée, hier matin:

Sauce à la viande «ragù»

pour 6 personnes
préparation: 15 minutes
cuisson: 1h10

Ingrédients:

454 g (1 livre) de boeuf haché
50 g (2 oz) de chair à saucisse (ou de lard fumé)*
1 carotte
1 branche de céleri
1 oignon
3 c. à soupe d'huile d'olive
30 g (2 c. à soupe) de beurre
2 c. à soupe de farine
500 ml (1 tasse) de bouillon de boeuf
2 c. à soupe de concentré de tomates
noix de muscade
sel et poivre du moulin

* Je ne pèse pas et prends la chair d'une saucisse italienne forte.

Préparation:

Si vous avez choisi le lard fumé (bacon), commencez par le hacher.
Épluchez et lavez la carotte. Coupez-la en fines rondelles ou en dés.
Débarrassez le céleri de ses fils et taillez-le en dés. Pelez puis émincez l'oignon finement.
Faites chauffer l'huile dans une casserole, puis mettez-y le beurre à fondre. Faites-y revenir la chair à saucisse (ou le lard), le boeuf haché, l'oignon, la carotte et le céleri. Remuez à l'aide d'une cuillère en bois. Laissez cuire la viande. Poudrez de farine, mélangez soigneusement et laissez cuire environ 2 minutes.
Mouillez avec le bouillon de boeuf et le concentré de tomate.
salez, poivrez au goût et ajoutez une pincée de muscade. Mélangez bien et portez à ébullition.
Baissez le feu , couvrez et laissez cuire environ 1 heure à feu doux. Faites attention de ne pas faire coller au fond de la casserole.

Ce ragù accompagne généralement les pâtes longues . Il peut aussi se servir avec du riz et bien sûr de la courge spaghetti.

Source : pour la recette de la sauce
Les cuisines du monde, Larousse, 1993, p.216





Source: beaubarbu
Recette # 46474, crée le 2010-10-28 06:10:11 , Vu 1194 fois
livre de recettesAjoutée au livre de recettes de ces cuistots

Vins Suggérés

Vins Rouges

Vins Blancs

Vins Rosés

0 Commentaire

Commenter la recette


Facebook

Type de recherche
Mots à inclure Mots à exclure

Recette Essayée

À refaire

1 cuistot a aimé
0 cuitot n'a pas aimé
0% la referaient

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Recette en double, incomplète, droits d'auteurs, ou autre motif. Décrivez en détails la raison de votre alerte.