Pseudonyme
Mot de passe
Connexion

Comment réduire le coût de votre épicerie de Donalda123

Par Donalda123 Aucune photo
A+ a-

--------------------------------------------------------------------------------

Comment réduire le coût de son épicerie

Bien s’alimenter quand on a un budget serré peut parfois être ardu. Sachez qu’il est possible d’avoir une alimentation équilibrée sans pour autant se ruiner. Les quelques trucs qui suivent peuvent vous aider à réaliser des économies intéressantes au niveau de votre panier d’épicerie et ce, dans chacun des groupes du Guide alimentaire canadien (GAC).

Produits laitiers
Le lait en poudre est évidemment moins coûteux que le lait frais. Utilisez-le donc pour vos recettes. Quant au lait frais, achetez-le à l’épicerie plutôt qu’au dépanneur, car il y est moins cher. Outre le lait, les produits laitiers sont coûteux (fromage, yogourt, etc.). À moins de le faire « maison », achetez le yogourt nature. En plus d’être économique, il se prête à une foule d’utilisations : vinaigrette, dessert, sauce, marinade, etc. Pour le fromage, les choix les plus économiques sont le cheddar et le mozzarella.

Légumes et fruits
Achetez les fruits et légumes en saison, alors qu’ils sont moins chers. Sinon, choisissez les formats "économiques", soit en jus, en conserve ou surgelé. Pour faire une soupe, le liquide de trempage des conserves s’avère un choix judicieux. Quant aux surgelés, on peut utiliser seulement la quantité désirée et garder le reste beaucoup plus longtemps.

Produits céréaliers
Les produits céréaliers sont généralement économiques. Optez donc pour la variété : riz, pain, pâtes alimentaires, couscous, etc. Quant aux céréales à déjeuner, il est recommandé de choisir celles riches en fibres et pauvres en sucre. Les céréales additionnées de fruits séchés et de noix sont nutritives, mais dispendieuses...

Viandes et substituts
Les prix des constituantes de ce groupe sont très variables. Alors que les œufs, le foie et le beurre d’arachide sont de bonnes sources de protéines à petit prix, la viande, elle, peut s’avérer dispendieuse. La tendance nord-américaine nous amenant à consommer de grosses portions de viande, une bonne manière d’économiser serait de diminuer les portions. Sachez qu’une portion de la grandeur de la paume de la main est suffisante pour un repas.

Comme vous pouvez le constater, il est possible de bien
s’alimenter tout en réalisant des économies intéressantes.
_________________

Source: donalda123
Recette # 27407, crée le 2007-05-23 00:00:00 , Vu 378 fois
livre de recettesAjoutée au livre de recettes de ces cuistots

Vins Suggérés

Vins Rouges

Vins Blancs

Vins Rosés

0 Commentaire

Commenter la recette


Facebook

Type de recherche
Mots à inclure Mots à exclure

Recette Essayée

À refaire

1 cuistot a aimé
0 cuitot n'a pas aimé
0% la referaient

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Recette en double, incomplète, droits d'auteurs, ou autre motif. Décrivez en détails la raison de votre alerte.