Pseudonyme
Mot de passe
Connexion

Cuisses de canard aux herbes et aux champignons de Messidor

Par Messidor Aucune photo
A+ a-
Ingrédients pour deux
1 tasse d’eau bouillante
Un sachet de thé vert ou d’une autre infusion
1 c. à thé de grains de poivre vert
1 anis étoilé
2 cuisses de canard
1 c. à soupe d’huile d’olive
1 échalote sèche, hachée
3 gousses d’ail, hachées finement
1 c. à thé d’herbes salées
1 c. à thé d’herbes séchées (origan, basilic, menthe)
½ barquette (4 oz 115 g) de champignons, brossés et tranchés
1 gousse d’ail, hachée finement
1 c. à thé d’huile d’olive

Préparation
La cuisson se fait dans un four chauffé à 325 °F (160 °C).
Une heure ou deux avant la cuisson, préparer une infusion de thé, de mélisse ou d’une autre plante en plongeant le sachet ou les feuilles dans l’eau bouillante. Ajouter les grains de poivre et l’anis étoilé et laisser tiédir.
Dans un poêlon allant au four, faire chauffer l’huile à feu moyen et y faire revenir les cuisses de canard de tous les côtés. Retirer les cuisses et réserver.
Dans le même poêlon, attendrir l’échalote et l’ail, ajouter les herbes salées, les herbes séchées et la moitié de l’infusion dont on aura retiré le sachet mais pas les grains de poivre et l’anis qu'on ajoutera au contenu du poêlon.
Remettre les cuisses dans le poêlon, couvrir, porter à ébullition, puis mettre au four. Faire cuire à couvert 1 h 15.
Quelques minutes avant de servir, dans un petit poêlon, chauffer l’huile, y faire revenir l’ail et les champignons à feu moyen doux.
Lorsque le canard est cuit, retirer les cuisses et les réserver au chaud. Jeter le gras de cuisson et déglacer le poêlon avec le reste de l’infusion. Porter à ébullition et faire réduire jusqu’à ce que la sauce épaississe. Remettre les cuisses de canard dans la sauce et bien réchauffer. Servir les cuisses, parsemées de champignons et nappées de la sauce.
Délicieux avec une purée de pommes de terre et de patates douces et des choux de Bruxelles.
Commentaires des usagers:

Ce soir j'ai eu le bonheur et le privilège de goûter à cette merveille, pendant que mon fou de mari (qui n'aime pas le canard) mangeait son pâté à la viande.
Ce soir j'ai connu ce que l'expression goûter au ciel veut dire.
Mon souhait est que ton génie créateur ne tarisse jamais.

Merci du fond du coeur,
Loubar
Source: Messidor
Recette # 29634, crée le 2007-11-07 00:00:00 , Vu 282 fois
livre de recettesAjoutée au livre de recettes de ces cuistots

Vins Suggérés

Vins Rouges

Vins Blancs

Vins Rosés

2 Commentaires et 1 réponse

2017-01-13
Bon matin Messidor,

Mardi dernier était le soir ou on mange ce que l'on veut, j'ai refait cette sublime recette, quel délice. Mon mari a mangé son smoke meat le pauvre, il aime bien le canard en de rares occasions.

Merci encore et bon vendredi 13 !

Répondre au commentaire


2017-01-13
Bonjour Loubar,

C’est une bonne nouvelle, ton mari apprivoise enfin le canard, mais hélas trop lentement pour toi. Je vous imagine tous les deux, lui avec son petit sandwich, toi
avec ta succulente cuisse de canard.

Merci pour ton commentaire et pour le sourire,
bon vendredi 13 gourmand !

Non mais quelle bonne idée tu as eue, un jour dans la semaine, on mange ce qu’on aime. Je la retiens, merci!

M.

Répondre au commentaire


14 janvier 2017, 05:17
Bon matin Messidor,

En effet comme mon mari aime pas tout ce que j'aime et plutôt que de m'en passer, j'ai trouvé que c'était la seule solution.... pourquoi se priver lorsqu'il y a tant de plats à savourer, ainsi tout le monde est content.

Bonne fin de semaine !
Lou

Commenter la recette


Facebook

Type de recherche
Mots à inclure Mots à exclure