Pseudonyme
Mot de passe
Connexion

Le kéfir, un parfait mélange de probiotiques

Dossiers: Kéfir 

A+ a-
Le dimanche 04 juillet 2004
La Nutrition

Le kéfir, un parfait mélange de probiotiques
Jacinthe Côté
collaboration spéciale, La Presse

Le kéfir est une boisson faite à base de lait fermenté avec des bactéries et des levures. Sa consommation et son usage thérapeutique remontent à plusieurs milliers d'année.

Les peuplades vivant dans les plaines de l'Europe de l'Est disaient que le kéfir avait des propriétés «magiques» permettant de guérir les maladies gastro-intestinales.

Aujourd'hui, on comprend mieux comment ce type de lait fermenté exerce ses bienfaits.

En agissant sur la microflore gastro-intestinale, les bactéries et levures contenues dans le kéfir aideraient à prévenir les troubles digestifs et les infections gastro-intestinales.

Bref, le kéfir est considéré comme un aliment probiotique.

Le tube digestif est habité par environ 100 trillions de bactéries, vivant en symbiose avec nous.

Normalement, cette microflore est composée de colonies de Bifidobacterium, Clostridium, Enterococcus, Peptostreptococcus, Ruminococcus, Lactobacillus, Escherichia et plusieurs autres espèces, chacune présente dans des proportions différentes. La famille des Bifidobacterium est toutefois celle qui domine.

L'équilibre microbien est très fragile. À tout moment, il peut être déstabilisé par certaines de nos habitudes de vie.

Une alimentation trop riche en sel, en matières grasses saturées (viande, fromage), en hydrates de carbone simple (sucre blanc, boissons gazeuses, pâtisseries, sucreries), et trop faible en fibres alimentaires (légumes, fruits, légumineuses) lui nuit énormément.

Le stress, la surconsommation d'alcool et la prise d'antibiotiques lui nuisent aussi beaucoup.

Infections ou déséquilibre

Quand la microflore est déséquilibrée, toutes sortes de bactéries pathogènes (Escherichia coli, Clostridium botulinum, difficile et perfringens, Listeria monocytognes, Salmonelle, Helicobacter pylori, Campylobacter et Vibrio vulnificus) peuvent venir se loger dans le tractus gastro-intestinal et entraîner des infections.

En effet, plusieurs infections gastro-intestinales comme l'ulcère d'estomac causée par la bactérie Helicobacter pylori, la diarrhée causée par la bactérie Clostridium difficile et les gastroentérites seraient liées à un déséquilibre de la microflore gastro-intestinale.

De plus, il y aurait un lien entre les infections vaginale, certaines allergies alimentaires, les maladies inflammatoires de l'intestin (colite ulcéreuse ou maladie de Crohn) et l'état de la microflore gastro-intestinale.

Heureusement, la consommation de bactéries vivantes semble très efficace pour maintenir ou rétablir l'équilibre de la microflore.

Les probiotiques du kéfir

En l'an 2000, le terme «probiotique» a été défini par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture et pour l'Organisation mondiale de la santé.

Les probiotiques sont des micro-organismes qui, lorsque consommés en quantité suffisante, peuvent avoir des bienfaits sur la santé de l'hôte.

Dans le cas du kéfir, ce sont les graines formées de différentes espèces de bactéries lactiques (lactobacille, streptocoques, Acetobacter) et de levures (Kluyveromyces, Candida, Saccharomyces) qui exercent l'effet probiotique. Les graines de kéfir sont généralement fermentées avec du lait de chèvre ou de mouton, mais les laits de vache et de soja peuvent également être utilisés.

On précise parfois que le lait devrait, de préférence, être non pasteurisé et non homogénéisé. Cependant, cette pratique est peu recommandable, puisque le lait non pasteurisé peut être porteur de bactéries pathogènes (Campylobacter, salmonelle, Escherichia coli).

D'autres bienfaits

En plus de ses effets probiotiques, le kéfir contiendrait aussi des composés ayant des propriétés anti-cancer et qui stimuleraient le fonctionnement du système immunitaire.

Selon des études cliniques, des polysaccharides (type d'hydrates de carbone) générés par la fermentation du lait auraient le pouvoir de retarder la croissance des tumeurs.

Le kéfir contiendrait aussi de la sphingomyéline, une substance pouvant stimuler la sécrétion d'interféron bêta.

Cette sécrétion accrue aiderait à combattre les infections rétrovirales (sida, maladie de la vache folle) et à tuer les cellules avant qu'elles ne forment des tumeurs ou des métastases. Elle aiderait aussi à prévenir les accidents vasculaires (crise cardiaque, accident vasculaire cérébral).

Ainsi convaincus des bienfaits du kéfir, vous n'aurez plus d'hésitation à l'inclure dans votre alimentation!

L'alimentation

Le kéfir est un liquide opaque contenant quelques grumeaux ayant la texture du yogourt.

Il renferme aussi un peu de gaz carbonique provenant de la fermentation de certaines bactéries. Cela lui procure une consistance pétillante, mais éphémère, car elle disparaît presque aussitôt que le contenant est ouvert.

Dans les magasins d'aliments naturels, le kéfir est généralement vendu nature dans de gros contenants en verre.

On peut aussi s'en procurer dans presque tous les magasins de grande surface, nature ou sucré et parfumé au citron ou à la fraise. Celui-là est vendu dans un contenant en plastique plus petit.

Un kéfir aromatisé peut être consommé tel quel ou mélangé à des fruits et de la glace pour faire un lait frappé. Le kéfir nature peut remplacer le yogourt ou le lait dans les potages froids, les salades de pommes de terre et même pour cuisiner des gâteaux et des muffins.

Petite suggestion de recette de sauce à salade: kéfir, mayo, ail, oignon et gingembre. Vous m'en donnerez des nouvelles!

L'auteure de cette chronique hebdomadaire est membre de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec.

http://www.cyberpresse.ca/actuel/article/1,4230,4909,072004,727214.shtml
Recette # 13935, crée le 2005-03-11 00:00:00 , Vu 4042 fois
livre de recettesAjoutée au livre de recettes de ces cuistots

Vins Suggérés

Vins Rouges

Vins Blancs

Vins Rosés

0 Commentaire

Commenter la recette


Facebook

Type de recherche
Mots à inclure Mots à exclure

Recette Essayée

À refaire

1 cuistot a aimé
0 cuitot n'a pas aimé
0% la referaient

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Recette en double, incomplète, droits d'auteurs, ou autre motif. Décrivez en détails la raison de votre alerte.

Recettes Similaires

Aucun résultat trouvé